• Adrien Sajous : la sociologie du gamer - Voyage au bout de l’ennui

    Pendant plus de 15 ans, Adrien Sajous a été un adepte des jeux vidéo, un gamer . Aujourd’hui, il veut faire prendre conscience des mécanismes du capitalisme qui s’exercent dans l’univers virtuel des jeux vidéo. Un essai autodidacte et sans tabous qui aurait pu s’intituler « Voyage au bout de l’ennui » Le gamer découvre des émotions : solidarité, stratégie de groupe, objectif commun, amitié peut-être mais aussi trahison, volonté de domination, désignation d’un bouc émissaire, perversion. Et tout au bout, le vide...Car dans une société gouvernée par le capital, c’est bien de l’ennui que les jeux vidéo tirent leur attrait et leur profit : « Notre ennui est tel qu’il finit par devenir un nouveau marché solvable, une perspective de croissance. » Ainsi, le capital crée le remède, immédiat, mais chimérique, à la maladie qu’il a lui-même engendrée par le désenchantement (...)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :