• Afghanistan : Les drones américains vont "remplacer" les GI's

    Le Département américain de la Défense prévoit de réduire à 3.000, 6.000 ou au maximum 9.000 hommes la présence militaire américaine en Afghanistan après 2014, au terme de la mission de combat de l'Otan, a écrit le 4 janvier le Wall Street Journal. Ces chiffres, inférieurs à ce qui était initialement prévu, font suite à une demande du président Barack Obama.

    US soldiers2.jpg

    Ces troupes pourraient continuer à lancer des attaques contre les rebelles. Elles poursuivraient également l'entraînement de l'armée et de la police afghanes. Le secrétaire à la Défense Léon Panetta avait dit que ces forces américaines allégées se concentreraient sur la lutte contre al-Qaida - protégé par le gouvernement des talibans de 1996 à 2001 - en vue de l'empêcher de reprendre pied en Afghanistan.


    Le général John Allen, commandant en chef des contingents américain et de l'Otan dans ce pays, avait proposé d'y laisser de 6.000 à 15.000 militaires américains. Le président afghan Hamid Karzaï doit se rendre à Washington la semaine prochaine pour discuter de la présence militaire américaine dans son pays après 2014. 

    Selon le Wall Street Journal, les États-Unis sont en train de négocier avec leurs alliés le niveau de leur engagement en Afghanistan sur la base d'une répartition deux tiers - pour les Américains - un tiers - pour leurs alliés -. La nouvelle donne entraînerait une augmentation du recours par les États-Unis aux drones pour surveiller et frapper les rebelles, souligne le journal.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :