• Alain Delon "approuve" la poussée du Front national

    Le Point.fr - Publié le <time datetime="2013-10-09T16:15" itemprop="datePublished" pubdate=""> 09/10/2013 à 16:15</time>

    L'acteur français estime que le parti d'extrême droite sera capable de "passer de la parole aux actes" s'il arrive à avoir un électorat solide.

    <figure class="media_article panoramique" itemprop="associatedMedia" itemscope="" itemtype="http://schema.org/ImageObject"> L'acteur français Alain Delon. <figcaption>

    L'acteur français Alain Delon. © THOMAS SAMSON / AFP

     

    </figcaption> </figure>

    Alain Delon apporte son soutien implicite au Front national, dont il approuve la poussée en France, nourrie, selon lui, par un "ras-le-bol" généralisé face au manque d'action politique. Dans une interview publiée mercredi par le quotidien suisse Le Matin, le mythe du cinéma français, qui a tourné une centaine de films, qualifie d'"édifiante" la progression du MCG (Mouvement citoyens genevois) à Genève et du Front national. "Voilà pourquoi le Front national, comme le MCG à Genève, prend une place très importante, et ça, je l'approuve, je le pousse et le comprends parfaitement bien", poursuit-il.

    "Ces partis seront capables de passer de la parole aux actes s'ils arrivent à avoir un électorat solide, estime-t-il. "Depuis des années, Le Pen père et fille se battent, mais ils se battent un peu seuls", souligne-t-il. "Là, pour la première fois, ils ne sont plus seuls. Ils ont les Français avec eux. C'est important. Et que cela déborde sur Genève, c'est vachement important. Là-bas aussi, il y a un ras-le-bol." Selon un sondage Ifop pour Le Nouvel Observateur publié mercredi, le FN arrive pour la première fois en tête des intentions de vote pour les élections européennes de 2014.

    En septembre, le FN avait reçu le soutien officiel de l'humoriste marseillais Jean Roucas, rendu célèbre dans les années 1980-1990 par le Bébête Show sur TF1, qui s'était affiché aux côtés de Marine Le Pen lors de l'université d'été du parti d'extrême droite


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :