• General Motors se retire du capital de PSA

    GM annonce qu’il vend les 7 % du capital de PSA qu’il détenait. Le mariage stratégique planétaire, noué début 2012, se limitera à des coopérations. PSA négocie avec le chinois Dongfeng et l’Etat français.

    La grande alliance, c’est fini ! General Motors (GM) annonce ce jeudi qu’il vend ses 7 % dans PSA. Le mariage stratégique, tant vanté par le président de PSA Philippe Varin en février 2012, trouve ici ses limites. L’américain cède « 24,8 millions d’actions par l’intermédiaire d’un placement privé à des investisseurs institutionnels », indique le consortium de Detroit dans un communiqué. Le placement des actions détenues par General Motors dans le capital de Peugeot SA se fait entre 10 et 10,25 euros par action, a-t-on appris auprès de traders.

    « Notre investissement était destiné à soutenir PSA dans ses efforts pour lever du capital au moment de la création de l’alliance entre GM et PSA, et ce soutien n’est plus nécessaire », a commenté le vice-président de GM, Steve Girsky, non sans hypocrisie ! GM avait fait savoir un peu plus tôt qu’il « renonçait à son droit de mettre fin (...) à l’Alliance dans l’éventualité d’une prise de participation de certains tiers au capital de Peugeot. »

     

     

    Lire la suite de l’article sur latribune.fr

     

    Revoir l’analyse d’Alain Soral sur les mésaventures du groupe PSA (extrait de l’entretien de rentrée 2012) :

     


    [Extrait] Alain Soral sur la fermeture du site... par ERTV


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :