• L'accident qui tombe à pic !!!!!

    Décidément, les trains espagnols déraillent toujours au bon moment. A Madrid, l'attentat avait permis la victoire de Zapatero.

    Aujourd'hui, un accident hautement improbable (voir article ci-dessous) va permettre d'éviter la crise politique majeure qui s'annonçait suite à la conjonction d'une crise économique profonde et des scandales de corruption qui éclaboussent les politiques, jusqu'au chef du gouvernement. Au lieu de protester, les espagnols se retrouvent soudés autour de la tragédie.

     

    Sur Europe 1, Bernard Aubin, cheminot et spécialiste de la sécurité ferroviaire, a commenté cette vidéo "horrible". "En technique ferroviaire, une seule erreur ne peut pas mener au drame", a-t-il expliqué, assurant que "normalement, il existe des installations sur les voies qui vérifient et donnent des instructions".

    "Si le conducteur n'a pas respecté une instruction, une alarme se déclenche et le conducteur a alors peu de temps pour réagir". En cas de non-réaction, "un automatisme provoque l'arrêt immédiat du train", indique Bernard Aubin, se demandant si cette partie de voie était bien dotée de tels automatismes, et si oui, pourquoi le système n'a alors pas fonctionné. Pour le cheminot, on ne peut en outre "pas exclure la défaillance matérielle" des freins, même les responsables de la Renfe ont assuré que le train avait été vérifié.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :