• Le chirurgien Cahuzac était déclaré généraliste

    Quel médecin est donc Jérôme Cahuzac ? Depuis les années 1990, un spécialiste des implants capillaires aux tarifs libres, c'est connu. Mais sur son statut, les choses sont moins claires. Le tableau de l'ordre des médecins indique que l'ex-ministre délégué au budget est chirurgien général "en activité". En revanche, sur le site de l'assurance-maladie ameli-direct, qui recense les praticiens et précise leur secteur de conventionnement, il est... médecin généraliste, de secteur 1 (conventionné, sans dépassements d'honoraires). A l'adresse indiquée sur les deux registres, rue Clément-Marot à Paris, à deux pas des Champs-Elysées, la plaque de marbre noir a été descellée en 2012. Il y était juste indiqué "Dr Cahuzac".

    Ce recensement par l'assurance-maladie a de quoi surprendre. D'une part parce que Jérôme Cahuzac est bel et bien chirurgien. D'autre part parce que le choix du "secteur 1" lui a permis une prise en charge de cotisations à la retraite complémentaire des médecins, alors qu'il n'avait pas une activité de médecin conventionné – les implants ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale. Cela fait vingt ans qu'il en est ainsi, et jusque-là, personne n'y avait vraiment prêté attention.

    En 1986, Jérôme Cahuzac a obtenu un certificat d'études en chirurgie générale. Pourtant, après avoir fait son clinicat aux Hôpitaux de Paris puis être passé au cabinet de Claude Evin au ministère de la santé, il demande, en 1992, à être inscrit au tableau de l'ordre comme généraliste. Un courrier du conseil départemental de l'ordre à la caisse primaire d'assurance-maladie, datant de 1994, atteste qu'il a renoncé faire état de sa qualification de chirurgien".


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :