• le journaliste qui accuse Taddeï a été formé par un lobby ultra-sioniste américain

    Affaire Dieudonné : le journaliste qui accuse Taddeï a été formé par un lobby ultra-sioniste américain

    Ce mardi 7 janvier, Rue89 a publié une tribuneviolemment hostile à l’encontre de l’animateur Frédéric Taddeï, présenté comme un co-responsable de « l’avilissement du débat public » qui « attise la haine » et « nourrit les salauds ».

    Son crime ? Avoir invité sur son plateau l’humoriste controversé Dieudonné mais également Tariq Ramadan, Alain Soral, Marc-Édouard Nabe et Houria Bouteldja, tous qualifiés d’« assassins du vivre-ensemble ». Taddeï se serait rendu aussi coupable d’entretenir une « obsession » sur la question israélo-palestinienne.

    L’auteur de ce papier, dénommé Laurent David Samama, n’est pas seulement « journaliste aux Inrockuptibles, ancien rédacteur en chef de l’Arche et membre du comité de rédaction de La Règle du jeu » comme le présente succinctement sa notice de Rue89.

    Il est également un ancien membre de The Israel Project, un lobby ultra-sioniste basé à Washington et à Jérusalem. Officiellement, ce groupe – dit « éducatif » – se donne comme objectif de favoriser une image « plus juste » de l’État hébreu dans les médias et auprès de la classe politique. En réalité, comme l’indique en détail un site américain de décryptage politique, TIP est une organisation ultra-droitière et propagandiste, particulièrement proche des faucons israéliens et américains.

    Nulle surprise, dès lors, à voir l’un de ses anciens élèves s’en prendre avec véhémence à l’une des rares émissions du service public proposant, tant bien que mal, des débats contradictoires sur le problème israélo-palestinien.

    Âgé d’à peine 26 ans, Laurent David Samama, chantre de BHL et d’Israël, aurait pu prétendre à une belle carrière de chien de garde déguisé en journaliste impartial et libre de toute affiliation idéologique. C’est sans compter la mémoire du Net qui archive, dans les moindres recoins, toute trace d’un engagement singulier passé.

    Il n’est pas anodin d’aller se former auprès d’un lobby radical comme le TIP. Désormais, ce genre d’accointances nauséabondes ne pourra plus être passé sous silence. À vous, cher lecteur, de faire circuler l’info.

    Hicham Hamza


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :