• Le nombre de juifs dans le monde

    Une étude menée par le professeur Sergio Della Pergola, spécialiste de la démographie juive à l’Université hébraïque de Jérusalem, estime que la population juive dans le monde s’élève aujourd’hui à 13,75 millions de personnes, souligne le quotidien israélien Yediot Aharonot .

    Par rapport à 2010, l’étude note une très légère augmentation de 88 000 personnes (+ 0,62 %, soit moins que celle de la population mondiale qui a été de + 1,26 %) : au total, les juifs ne représentent que 0,2 % de la population mondiale.

    Avec une population juive estimée à 5 978 600 personnes (sur une population totale de près de 8 millions d’habitants), Israël est aujourd’hui le premier pays juif au monde, souligne par ailleurs les derniers chiffres publiés à la veille du Nouvel an juif par le Bureau central des statistiques d’Israël.

    6 millions de juifs en Israël fin 2012

    Israël rassemble à lui seul 43 % de la population juive dans le monde, contre 39 % pour les États-Unis où vivent 5,46 millions de juifs. 1,43 million de juifs vivent en Europe (la plus importante communauté se situant en France).

    La population juive d’Israël a connu en un an une augmentation de 1,8 % (contre 2,4 % pour la population arabe). Une augmentation due pour l’essentiel à l’immigration : 16 892 nouveaux immigrants sont arrivés en 2011 en Israël, venus principalement de Russie (3 678), d’Éthiopie (2 666), États-Unis (2 363), d’Ukraine (2 051) et de France (1 775).

    À ce rythme, et compte tenu de l’immigration des premiers mois de 2012, la population juive d’Israël pourrait passer la barre symbolique des 6 millions d’ici fin 2012.

    New York, première ville juive au monde

    À l’inverse, la population juive hors d’Israël continue sa diminution (– 10 000 personnes), conséquence de l’émigration vers Israël mais aussi, note l’étude de l’Université hébraïque, de l’assimilation : aux États-Unis, 50 % des juifs qui se marient le font avec des non-juifs, un chiffre qui monte à 80 % en Russie.

    Selon le Bureau central des statistiques d’Israël, New York reste toutefois la première ville juive au monde (2 millions de juifs), suivie par Los Angeles (688 600), Jérusalem n’arrivant qu’en troisième position (497 000).

    N. S. (avec Ynet et The Yeshiva World News)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :