• Le Pape reconnait un «lobby gay» dans l'Eglise

    Le nouveau pape François vient de lever un tabou. Lors d'une audience avec des religieux et religieuses de la Confédération latino-américaine et des Caraïbes qui a eu lieu le 6 juin mais dont les propos ont été rapportés ce mardi 11 juin, le pape a reconnu la difficulté de la réforme de la Curie romaine, en parlant d'un «courant de corruption» et de l'existence d'un «lobby gay».

    Selon le site catholique progressiste Reflexión y Liberación, le souverain pontife aurait aussi abordé les dérives traditionnalistes. «Dans la curie, il y a des gens saints, vraiment, mais il y a aussi un courant de corruption», a-t-il expliqué à son auditoire pendant près d'une heure. «On parle de lobby gay et c'est vrai, il existe» ajoute-t-il.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :