• Les participants au dîner « Le Siècle » du 27 janvier 2011

    Les participants au dîner « Le Siècle » du 27 janvier 2011

    Article placé le 08 mar 2011, par Mecanopolis

    Le développement de l’influence politique et de l’industrie aux niveaux nationaux s’est largement développé depuis les années 1990. Toutefois, Ce phénomène n’est pas complètement nouveau. Un certain nombre de forums élitaires et de bureaux d’études internationaux ont, au cours des dernières décennies, posé les fondations de l’influence mondialisée des milieux d’affaires. Bien que non exclusivement industrielle, des structures telles que le Bilderberg Group, la Commission trilatérale et le Forum économique de Davos ont servi de catalyseur cruciaux pour l’adoption par la plupart des gouvernements du monde de l’agenda actuel de mondialisation économique. Mais d’autres acteurs s’ajoutent à ces forums, sous une forme plus nationale.


    Ainsi, depuis 1944, « Le Siècle » réunit l’ensemble de la classe dirigeante française. Fondé en 1944 par le journaliste Georges Bérard-Quélin, qui était aussi un membre important du Grand Orient de France, ce « club » a pour but de réunir, chaque dernier mercredi du mois, des personnalités du monde des affaires et dirigeants d’entreprises, des journalistes, des personnalités politique, des hauts-fonctionnaires, des universitaires, des artistes, des syndicalistes…

    Une structure para-maçonnique

    Le conseil d’administration du Siècle décide du recrutement, et examine le dossier de chaque postulant avec un soin extrême. Nul ne peut faire acte de candidature spontanée. Le postulant est en réalité sélectionné par deux membres du Siècle, dont, obligatoirement, un membre du conseil d’administration. L’admission est soumise à un vote : chaque membre du conseil d’administration dispose d’une boule noire (refus) et d’une boule blanche (acceptation). Chaque boule noire vaut deux blanches. Il faut donc avoir 66 % de boules blanches pour l’emporter. Le candidat ne devient pas membre à ce moment, il est simplement « invité », situation qui peut durer plusieurs années. Le statut de l’invité est à nouveau examiné : il peut alors être coopté comme membre ou remercié.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :