• Les sionistes européens: Une 5e colonne au service d'Israël

     



    En ce jour d'élections législatives en Italie, je voudrais saluer mon amie Fiamma Nirenstein, qui quitte la vie parlementaire italienne pour s'installer en Israël. Sa détermination, sa fougue et la qualité de sa plume en ont fait un symbole pour tous les amis d'Israël en Europe. Je lui suis sûr que dans sa nouvelle vie ses exceptionnels talents seront reconnus et serviront comme auparavant aux causes que nous défendons.


    Richard Prasquier


    Fiamma Nirenstein, une figure emblématique de la politique italienne, a soumis, le 27 janvier 2013, un dossier pour partir s'installer en Israël. Le choix de la date n'est pas vain. La parlementaire italienne a désiré rappeler en cette journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah, qu'Israël était le seul pays au monde où les Juifs pouvaient vivre en sécurité. 
    En partant s'installer en Israël, Nirenstein abandonne la possibilité de se faire élire de nouveau au Parlement lors des élections du mois prochain. Elle explique sa démission après cinq ans de bons et loyaux services à la Chambre des députés par sa volonté d'allier les deux amours de sa vie, le journalisme et Israël.
    Née à Florence, Nirenstein a été élue au Parlement italien en avril 2008 en tant que députée du centre droit, le parti dirigé par l'ancien Premier ministre Silvio Berlusconi. Durant son mandat, elle a constamment affiché son soutien à Israël et n'a jamais cessé de condamner l'antisémitisme. Elle a affirmé être profondément déçue par la décision du Premier ministre Mario Monti de voter pour la reconnaissance de la Palestine comme État observateur de l'Organisation des Nations Unies.
     Nirenstein est vice-présidente de la Chambre des députés à la commission des Affaires étrangères, présidente du Comité parlementaire pour la Commission d'enquête sur l'antisémitisme et présidente du Conseil international des parlementaires juifs. Avant son élection, elle a été journaliste spécialisée sur le Moyen-Orient, et correspondante en Israël pour le quotidien II Giornale.
    Elle compte bien, une fois en Israël, continuer à travailler dans le domaine journalistique qu'elle affectionne particulièrement.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :