• Les voitures personnelles de policiers ont été brûlées dans l’Oise et l’Aisne

    Les policiers de l’Oise et de l’Aisne sont inquiets. En à peine quatre jours, cinq voitures personnelles ont été brûlées. Les véhicules ne comportaient pas de sigle, ce qui laisse penser que les fonctionnaires ont été visés et suivis jusqu’à leur domicile. À ce stade, aucun lien n'est établi entre les cinq affaires, qui ont eu lieu dans quatre villes différentes. Le patron des policiers de l'Oise appelle ses troupes, notamment tous les chefs de service, à la plus grande prudence dans une lettre que RTL a pu se procurer.

    "Les incendies volontaires récemment perpétrés contre les véhicules personnels de fonctionnaires de police domiciliés dans l’Oise laissent clairement penser que la qualité de policiers des propriétaires était visée", écrit le directeur de la sécurité publique du département. Il rappelle à ses agents d'être particulièrement prudents, "notamment lors de leurs trajets domicile-travail". Il appelle "à la plus grande discrétion quant aux fonctions de policiers, notamment sur les réseaux sociaux", alors que le contexte est tendu avec l’affaire Théo.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :