• Meyer Habib candidat UDI presente sa famille

     

    Wikipédia : "(...) Ancien directeur général adjoint de la marque Citizen, il est depuis le début des années 1990 directeur général de la joaillerie groupe Vendôme, à Paris.
     
    En 2013, à la suite à l'annulation de l'élection de Daphna Poznanski-Benhamou en tant que députée, il se présente à l'élection législative partielle dans la 8ecirconscription des Français établis hors de France, sous l'étiquette de l'UDI. Il bénéficie du soutien officiel de Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israëlien, pour qui il fut un temps le conseiller et de celui de l'ancien patron du renseignement du Mossad, Uzi Arad, qui est sorti de sa réserve de manière inhabituelle . Il finit à la deuxième place du premier tour avec 15,37 %, derrière la candidate UMP, Valérie Hoffenberg (21,85 %), et devant la candidate PS Marie-Rose Koro (14,61 %). Le 9 juin 2013, après avoir reçu le soutien de Jonathan Simon-Sellem, proche du Likoud, qui se désiste en sa faveur, il est élu député au second tour face à Valérie Hoffenberg, avec 53,36 % des suffrages exprimés, dans un contexte de forte abstention.
     
    Ancien membre du Betar, son engagement associatif (il est vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), où il est responsable de la commission Israël), l'a amené à tisser des relations amicales avec de nombreuses personnalités politiques françaises, dont l'ex-président Nicolas Sarkozy, et le président actuel, qu'il considère comme des amis d'Israël."

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :