• Nigéria : Des musulmans du nord contestent la victoire du sudiste chrétien Goodluck Jonathan

    Nigéria : Des musulmans du nord contestent la victoire du sudiste chrétien Goodluck Jonathan

    Des émeutes ont éclaté lundi dans le nord du Nigeria où de jeunes musulmans contestant la victoire à l'élection présidentielle du chef de l'Etat intérimaire sudiste Goodluck Jonathan ont incendié des églises et des maisons.

    Jonathan, chrétien et premier président issu du Delta du Niger, région du Sud productrice de pétrole, a été proclamé vainqueur avec 57% des suffrages contre 31% à Muhammadu Buhari, un musulman du Nord qui a dirigé une junte militaire dans les années 1980.

    Le scrutin a été jugé honnête par les observateurs de l'Union africaine (UA) déployés sur le terrain. Mais des partisans de Buhari ont accusé de fraude le parti au pouvoir et rejeté les résultats.

    Ces résultats illustrent les clivages géographique et religieux du pays le plus peuplé du continent africain, Buhari étant majoritaire dans le Nord musulman tandis que Jonathan l'emportait dans le Sud, à dominante chrétienne.

    Selon la Croix-Rouge locale, des violences ont éclaté dans l'ensemble du nord du pays, où des églises, mosquées et domiciles ont été incendiés, "faisant de nombreux morts".

    Source du texte : L'EXPRESS


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :