• Paul le poulpe accuse formellement Eric Woerth

    Paul le poulpe accuse formellement Eric Woerth

    Paul, le célèbre poulpe pronostiqueur de l’aquarium allemand d’Oberhausen, accuse à son tour formellement Eric Woerth des pires turpitudes. Branle-bas de combat à l’UMP et au gouvernement.

    Nouveau coup de théâtre dans l’affaire Bettencourt. Paul, le célèbre poulpe pronostiqueur de l’aquarium allemand d’Oberhausen, incollable lors des matches de la Coupe du Monde football, accuse à son tour formellement Eric Woerth. Selon le céphalopode, le ministre du travail serait coupable de l’ensemble des faits qui lui sont reprochés depuis quelques semaines par la presse française.

    En direct sur les chaînes d’information, Paul a louvoyé durant quelques minutes entre les deux boîtes ornées des photos d’Eric Woerth, avant d’opter pour celle qui portait la mention « coupable ». Une démonstration accablante selon le directeur du Zoo d’Oberhausen.

    Lors du Mondial, il avait réalisé un sans-faute, annonçant successivement les défaites de l’Australie, du Ghana, de l’Angleterre, de l’Argentine, des Pays-Bas et même celle de l’Allemagne, attestant ainsi de son impartialité à l’égard du drapeau allemand.

     

    DES REACTIONS INDIGNEES

     
    En France, du coté de l’UMP et du gouvernement, les réactions ne se sont pas fait attendre après cette nouvelle accusation fracassante. Pour Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP : « Les sympathies de gauche de Monsieur Le Poulpe ne sont un secret pour personne ». « Je vois bien ce qu’il y a derrière tout ça. (...) Une espèce de collusion mélant des officines parisiennes, la presse trotskiste et le zoo d’Oberhausen pour essayer de jeter l’honneur d’Eric Woerth en pâture ».

    Sarkozy_Paul_le_poulpe.jpg

     
    Avec la finesse qui la caractérise Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la famille, a, elle, qualifié le céphalopode de nuisible. "Avant il était inutile, maintenant il devient nuisible. Quand on utilise ces méthodes de chasse à l’homme on n’est pas digne d’être une pieuvre mondialement connue", a-t-elle ajouté visiblement très remontée.

    De son coté Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, émet des doutes sur la sincérité de Paul le poulpe et cible une fois de plus internet : « Je n’accorde aucun crédit à un monsieur qui possède huit bras recouverts de ventouses. J’ajoute que ce n’est peut-être pas un hasard si le concept de pieuvre est employé pour qualifier les organisations mafieuses. (...) D’ailleurs toute cette histoire fleure bon le coup monté par internet, ce repère de pirates pédophiles ».

    En week-end au Fort de Brégançon le chef de l’Etat a évoqué à mots couverts les accusations lancées par Paul le poulpe contre son ministre du Travail. Il a dénoncé la « calomnie qui n’a qu’un seul but, salir sans aucune espèce de réalité ». Nicolas Sarkozy a également regretté « une époque où on s’intéresse plus à une pieuvre qui crée le scandale dans un aquarium qu’à la personne qui met en place des réformes néolibérales de recul social ».

    Ce matin le directeur du zoo d’Oberhausen a annonçé que Paul le poulpe serait bientôt interrogé pour savoir si oui ou non Nicolas Sarkozy a bien reçu des enveloppes d’argent liquide de la part du clan Bettencourt.

    par Peachy Carnehan (son site) samedi 17 juillet 2010


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :