• Ruth Halimi refuse la main tendue de Dieudonné

    Poussée par Marc-Olivier Fogiel, Ruth Halimi a de fait rejeté le 30 avril dernier sur RTL l’appel de Dieudonné à une réconciliation nationale.

    Dans une vidéo postée sur YouTube le 17 avril dernier, Dieudonné proposait à Ruth Halimi, la mère d’Ilan Halimi, de poser le temps d’une photo avec Nathalie Bourarach, la veuve de Saïd Bourarach, assassiné le 30 mars 2010 par des individus issus de la communauté juive et vraisemblablement liés à la Ligue de défense juive (LDJ), un groupe d’extrême droite ultra-violent. Il s’agissait d’apaiser les esprits et ainsi de « lancer un appel à la paix, à la tolérance et à la réconciliation nationale ».

    Ruth Halimi a donc répondu par la négative à cet appel, en expliquant que « la parole est pire qu’une arme », reprenant ainsi l’argumentaire de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), selon lequel « les mots tuent ». De plus, soumise aux questions pressantes de Marc-Olivier Fogiel, la pauvre femme a affirmé que Dieudonné sous-entendait, en parlant des juifs, « il faut les tuer ».


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :