• Un village catalan se déclare "insoumis fiscal"

    Le Conseil municipal de Gallifa, un village catalan de 200 habitants, s’est proclamé « insoumis fiscal ». À la mairie de la petite bourgade, on peut lire la « déclaration d’indépendance » du village sur un panneau : « Aujourd’hui, 28 septembre 2012, le Conseil municipal a décidé solennellement de déclarer Gallifa territoire catalan, libre et souverain. »

    Désormais, Gallifa ne verse plus les 1 600 euros d’impôts sur le revenu des employés municipaux à l’État espagnol , mais il les verse désormais à l’Agencia Tributaria, qui dépend de la Generalitat de Catalunya, c’est-à-dire la Trésorerie de l’État de Catalogne.

    Le maire de Gallifa, Jordi Fornes, qui est membre de Solidaritat Catalana par la Independencia (SI), admet qu’il ne sait pas quelles peuvent être les conséquences juridiques de ses actes. La majorité des habitants de la commune s’est prononcée en faveur de l’indépendance et de la désobéissance fiscale. « Actuellement, nous dépendons beaucoup, politiquement et économiquement, de l’État central. Nous perdons beaucoup


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :