• Une entreprise française inculpée de trafic d'armes avec l'Iran

    Une entreprise française inculpée de trafic d'armes avec l'Iran

    Une entreprise française, Aerotechnic, son président et son responsable commercial ont été inculpés aux États-Unis de trafic d’armes vers l’Iran, a annoncé hier le ministère de la Justice américain.

    L’entreprise est accusée de s’être "illégalement procuré aux États-Unis de l’équipement militaire destiné à des hélicoptères d’assaut et des chasseurs, et de l’avoir expédié en Iran", a précisé le ministère. Au total, 7 personnes et 5 sociétés basées aux États-Unis, en France, aux Émirats arabes unis et en Iran ont été inculpées par un tribunal de Géorgie (sud-est) pour "violation de la législation sur le contrôle de l’exportation d’armes et des réglementations des transactions avec l’Iran, complot pour escroquer les États-Unis, blanchiment d’argent et fausses déclarations". Les deux Français concernés ne se trouvent pas aux États-Unis.

    Selon l’acte d’accusation, le complot concernait l’exportation illégale de pièces détachées et d’équipements militaires destinés à des hélicoptères d’assaut et des chasseurs.

    Source du texte : DNA


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :