• Vincent Lapierre agressé par des antifas lors de la manifestation des cheminots

    Alors qu’ils réalisaient un reportage sur la manifestation des cheminots et la mobilisation pour la défense du service public place de la République à Paris, Vincent Lapierre et son équipe se sont faits agresser par des « Black Blocs ». Encadrés par la police, ces militants « antifascistes » ont volé son téléphone à Vincent Lapierre et cassé l’une des caméras de l’équipe de tournage.

    Une vidéo sortira prochainement, à partir des images conservées.

     

     

     

    (Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, la visionner ici)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :